COMMENT ARRÊTER LE MODE « PENSÉES TOXIQUES »

 

À  croire que nous avons un bouton dans le cerveau sur lequel nous appuyons dès que nous sommes éveillés le matin. « Bip » Tiens, je viens d’allumer le mode « PENSÉES TOXIQUES », je suis prêt(e) à commencer ma journée Youpiiiiiiiiii

 

Non, mais plus sérieusement dans cet article, je vais vous transmettre quelques outils pour vous permettre de laisser l’interrupteur du « OFF » le plus souvent possible, voir même toujours et oublier d’avoir des pensées toxiques !

1- Quand on parle de pensées toxiques, il s’agit ici de pensées qui nous pollues l’existence et nous conditionnent inlassablement à ne voir que le côté noir des choses.

Pour ce premier outil, je vais vous inviter à pratiquer TOUS les jours pendant 21 jours minium (afin que votre cerveau en prenne l’habitude) la pensée positive. Je parle ici de prendre de nouvelles habitudes quant au langage que vous allez avoir envers vous, voir même utiliser un nouveau vocabulaire !

Je vous donne un exemple : « Quelle nulle, je ne suis même pas capable de me servir un café sans en renverser partout » versus « Super, j’aurais pu renverser tout le café, mais j’ai préféré en laisser un peu dedans pour ma prochaine tasse ! »

Se concentrer sur des petites choses du quotidien et surtout sur VOUS avant de vous préoccuper des autres, vous permettra de mettre en place une nouvelle technique de repousse contre les pensées toxiques .

2- Dès lors que vous aurez commencé l’outil numéro 1, il sera bon de commencer à noter (eh oui un peu d’écriture ne peut faire que du bien aussi) toutes les pensées négatives que vous aurez au moins sur une journée. Pour que cela soit plus facile à mettre en pratique, choisissez un jour où vous êtes un peu plus détendu que d’autres.

Le but est d’obtenir une liste, quelle que soit sa longueur. Et, le jour où vous serez détendu, au calme un dimanche matin par exemple, vous pourrez relire cette liste et décortiquer chaque pensée toxique que vous aurez notée.

Par exemple : Faire un tableau avec 2 colonnes comme sur le dessin en dessous, et y noter ;

  • Le jour des pensées toxiques et en dessous toutes les pensées détaillées
  • Les raisons qui vous ont poussées à avoir ses pensées

PENSÉES TOXIQUES DU JOUR X

 RAISONS DE LA TOXICITÉ

 
 
 
 

Prendre le temps de s’analyser soi-même est loin d’être simple, alors ça prend du temps et ça demande de l’effort. En revanche s’analyser soi-même avant d’analyser les autres permet déjà de travailler avec la personne qu’on côtoie le plus dans notre vie car, on la connaît bien mieux que « les autres ». L’analyse peut être dure mais les résultats extraordinaires, surtout quand on se donne les moyens d’être mieux qu’hier et ainsi faciliter nos relations amoureuses.

3 – Ce dernier outil pour lutter face aux pensées toxiques ne pourra être mis en place que lorsque les deux premiers auront déjà été travaillés pendant minimum 21 jours. Je vous en ai déjà parlé dans l’article sur les valeurs mais je le répète encore car il est très puissant pour votre conscience et surtout votre avancement dans vos relations : Le tableau des valeurs.

Il ne peut intervenir qu’après ces 2 étapes car, dès lors que vous serez à même de poser un bilan et un résultat probant sur vos pensées anciennement toxiques, ce tableau vous aidera à vous focaliser sur ce qui est prioritaire pour vous dans vos relations.

Que vous soyez déjà en couple ou non, en vous appropriant ce tableau des valeurs et en l’utilisant correctement vous pourriez même être surpris(e) des résultats que vous réussirez à obtenir !

 

Aujourd’hui est un BLACK FRIDAY… un jour noir alors revenez demain sur cet article car moi je préfère les journées claires et lumineuses et je vous ferai une OFFRE IRRÉSISTIBLE sur un outil que mes coachés utilisent déjà pour s’épanouir dans la vie amoureuse qu’ils méritent !

Alors à demain…

Sandrine

Ps : Il faudra cliquer sur la phrase « OUI JE VEUX MON SATURDAY LIGHT FEVER » !
canopy-courtly